image1 image2 image3

janv-fev 2016|L'obscène

Lettre ouverte



 Il y a quelques mois, s'est mis à naître dans nos crânes l'envie de monter un magazine, sorte de foutoir culturel et artistique de bonne volonté qui nous permettrait de créer et d'échanger avec des gens d'un peu tous les côtés de la France (et d'ailleurs, on peut rêver). 

 Établir ce projet sur le web est apparu comme évident. Pas seulement pour des raisons de facilité de diffusion mais aussi parce qu'internet fait partie intégrante de nos vies. 

 On nous dépeint comme une génération ultra-connectée qui garde ses yeux toujours rivés sur un écran et qui a perdu la capacité de « vraiment communiquer ». Lazare voudrait prendre le contre-pied de ce discours trop entendu. Internet a, oui, forgé nos relations, mais il a aussi forgé notre manière de créer et de se représenter. Le web fourmille de gens qui produisent et qui publient, l'art s'est vu apporter un circuit parallèle qui ne dépend pas du marché ni des institutions. Nous voudrions que ce projet soit à la fois la conséquence et une des causes partielles de cette diffusion, de cette création constante. 

 Nous nous publierons sous deux formes. 
Une première, thématique et bi-mensuelle qui regroupe articles divers, interviews, séries de photo et de dessins et fictions. 
Une seconde, publiée directement sur le site constituée d'articles plus courts, qui ne sont pas dépendants d'un thème et qui tiennent plus du partage culturel et de l'échange d'idées. 

 Bien qu'il arrive déjà sur vos écrans, Lazare est encore un webzine qui se cherche, qui tâtonne et essaie de son mieux de trouver sa pertinence. Un peu comme les gens qui l'ont créé. Nous nous construirons au fur et à mesure de nos découvertes, de vos retours et de vos participations.

Nous avons l'Envie.


Les rédacteurs en chef




crédit photo : la fille renne

Share this:

CONVERSATION

0 commentaires:

Publier un commentaire